Sélectionner une page

Alcibiade Didascaux en Egypte – I

19,00

Format de l’ouvrage : 24 cm x 33 cm – 64 pages intérieures d’un papier de 150 g ; cahiers cousus ; couverture cartonnée pelliculée.

Catégorie : Étiquette :

Description

Vous aimez cette page, partagez-la !

Les Dieux, le Nil, le Pharaon, les Pyramides

Sur les traces de Champollion, Alcibiade Didascaux se rend en Egypte afin de retrouver les racines de notre civilisation. L’hellénisme qui nous a tant apporté doit en fait beaucoup à l’Egypte. Notre professeur de Lettres en est convaincu et il souhaite communiquer son savoir à ses élèves. Notre sympathique héros est cette fois-ci parvenu à échapper à l’inquiétante machine à remonter le temps de son collègue de Physique, Agénor. Mais voilà que dans le désert, Alcibiade rencontre un étrange égyptologue qui lui offre un fort curieux cigare. Notre héros se trouve alors mystérieusement projeté dans les méandres du temps et découvre avec nous le panthéon de la mythologie égyptienne. Il assiste émerveillé à la naissance du monde et revit l’histoire de Rê le dieu soleil, la légende d’Isis et Osiris, le combat éternel entre Horus, les forces de la lumière, contre Seth, les forces des ténèbres et du désordre cosmique. Parcourant peu après le monde fabuleux des pharaons, Alcibiade Didascaux découvre les bienfaits du Nil nourricier et nous explique pourquoi l’Egypte est un don du Nil. Il participe à la construction des pyramides, nous dévoile le sens de ces tombeaux et fait un voyage au pays des morts. Ce premier tome se termine avec l’étrange histoire du livre magique de Thot, que nul ne doit lire.

I – 40 siècles nous contemplent …
II – La barque des dieux
III – Le Nil
IV – Pharaon
V – Les Pyramides
VI – Au pays des morts …

En annexe :

– Tableau synoptique de l’Egypte ancienne
– Les momies
– Autres grands dieux de l’Egypte ancienne
– Autour de Pharaon
– Les soldats égyptiens
– Hiéroglyphes
– Le cartouche
– Carte de l’Egypte ancienne
– L’Egypte ancienne sur internet

L’ouvrage « Alcibiade Didascaux en Egypte – I »
fait partie des Offres Spéciales ci-dessous.

Découvrez le contenu de ces Offres Spéciales
en cliquant sur l’image correspondante.

D’HÉRODOTE À CHAMPOLLION

L’HISTOIRE DE L’ÉGYPTE ANCIENNE EN BANDES DESSINÉES !

La naissance de la civilisation égyptienne n’a pas cessé d’émerveiller les historiens. Par l’influence que l’Égypte unifiée exerça sur la Grèce et sur Rome, elle est présente dans notre civilisation gréco-romaine bien plus que nous ne l’imaginons. Alcibiade Didascaux retrouve cette fois-ci les traces de Champollion, Mariette Pacha, Naville, Emile Guimet (fondateur du Musée Guimet et de la précieuse Revue d’Histoire des Religions), les écrits de Gaston Maspéro et de bien d’autres égyptologues : Vandier, Frankfort, Morenz, etc…

 

 

ALCIBIADE NOUS ENTRAÎNE QUELQUES MILLÉNAIRES EN ARRIÈRE !

Du temps fabuleux des commencements : l’âge d’or de l’Egypte, avec la cosmogonie et les mythes des origines, au dernier Pharaon (le dieu incarné) : Cléopâtre, nous allons revivre l’histoire de l’Egypte ancienne jusqu’à la découverte de la tombe de Toutankhamon par Howard Carter et Lord Carnavon en 1922.

UN LONG TRAVAIL DE RECHERCHE !

Comme dans toutes les religions traditionnelles, la cosmogonie et les mythes des origines (l’origine de l’homme, de la royauté, des institutions sociales, des rituels, etc.) constituaient l’essentiel de la science sacrée. « Mais les mythes égyptiens n’étaient pas racontés d’une manière continue et cohérente, afin de constituer, pour ainsi dire, des « versions canoniques ». Par conséquent, ils ont été reconstitués à partir des épisodes et des allusions trouvés dans les plus anciennes collections, notamment dans les « Textes des Pyramides », dans les « Textes des Sarcophages » et dans « Le Livre des Morts », écrivait Mircea Eliade dans son « Histoire des croyances et idées religieuses ». Le contenu de cette B.D. puise à ces sources les plus anciennes et parmi les écrits des égyptologues modernes les plus compétents.


« Je me mis à lire Champollion, Brusch, Chabas… Alors se dresse devant moi cette formidable histoire de l’Egypte, avec ses croyances compliquées, sa religion intense, sa philosophie grandiose, ses superstitions mesquines, sa morale pure. »
 
Emile Guimet

Des spécialistes séduits !

 » Vos personnages me paraissent tout à fait dignes de figurer au Panthéon de l’Egyptomanie et je leur souhaite tout le succès possible. Je ne manquerai pas d’ajouter ces titres – dont à ma grande honte j’ignorais l’existence – dans les bibliographies à venir sur le sujet. Avec mes cordiales salutations.

Service culturel – Musée du Louvre

« Je tiens à remercier tout particulièrement Alcibiade Didascaux pour les ouvrages qu’il m’a adressés ainsi que pour la dédicace qu’il a gentiment faite à mon intention. Celui-ci a fait preuve de beaucoup d’humour et d’érudition. »

Mme le Conservateur en Chef, chargée du Département des Antiquités Egyptiennes du Musée du Louvre

Informations complémentaires

Poids 700 g

Vous aimerez peut-être aussi…