Sélectionner une page

Alcibiade Didascaux chez les Gaulois – II

19,00

Format de l’ouvrage : 24 cm x 33 cm – 64 pages intérieures d’un papier de 150 g ; cahiers cousus ; couverture cartonnée pelliculée.

Catégorie : Étiquette :

Description

Vous aimez cette page, partagez-la !

“Vae victis”, de Brennus aux aventures du proconsul César en Gaule

Alcibiade Didascaux assiste à la prise de Rome, à l’exception du Capitole qui ne sera pas pris par les Gaulois de Brennus, et au paiement de la rançon, avant de nous raconter l’expédition gauloise contre Delphes, où un autre Brennus veut piller le lieu sacré où sont rassemblés les offrandes de toutes les cités de la Grèce et va défier Apollon Pythien. Nos deux héros vous présenteront ensuite le royaume des Galates, ces Celtes d’Asie, l’aventure des Gaulois en Egypte, la belle histoire d’amour de Camma, les terribles Gaulois recrutés comme mercenaires dans tout le monde méditerranéen, la peur gauloise qui s’ensuivra, l’histoire de la Gaule Cisalpine et la fantastique expédition militaire contre Rome du carthaginois Hannibal lors de la deuxième guerre punique. Après avoir découvert l’empire des puissants rois Arvernes, nous allons assister à la conquête du Sud de la Gaule transalpine par les Romains et à la création de la première province romaine en Gaule : la Narbonnaise. Nous découvrions ensuite les peuples Germains, avant de nous laisser conter l’histoire de l’or maudit de Tulouse et l’étrange destin du consul Caepio. Après avoir revécu les terribles invasions des Cimbres, des Teutons et des Helvètes, Didascaux et Musculus voyageront dans la Gaule à l’époque de Jules César avant d’accompagner l’ambitieux proconsul dans sa guerre des Gaules. Ce premier tome se termine lors de la grande révolte gauloise de l’an 52 av.J.-C. avec l’apparition d’un nouveau protagoniste : Vercingétorix.

En complement : L’HISTOIRE ROMAINE, DES ORIGINES À LA FIN DE L’EMPIRE ROMAIN D’OCCIDENT

 

XII –  Vae victis
XIII – L’or de Delphes
XIV – Les Galates
XV – Histoire de Camma
XVI – La Gaule Cisalpine
XVII – Hannibal
XVIII – Les puissants rois arvernes
XIX – Les Germains
XX – L’or maudit de Toulouse
XXI – La Gaule à l’époque de César
XXII – La guerre des Gaules

En annexe :

– L’histoire romaine, des origines à la fin de l’Empire d’Occident.

L’ouvrage “Alcibiade Didascaux chez les Gaulois – II”
fait partie de l’Offre Spéciale ci-dessous.

Découvrez le contenu de cette Offre Spéciale
en cliquant sur l’image correspondante.

POUR LA PREMIÈRE FOIS, LA VÉRITABLE HISTOIRE DES GAULOIS EN BANDE DESSINÉE !

“Gallia est omnis divisa in partes tres”

POURQUOI LA VÉRITABLE HISTOIRE DES GAULOIS ?

N’est-il pas étonnant de constater comme l’histoire ancienne de notre pays est bien méconnue et combien de fausses idées sont véhiculées sur l’histoire de nos fameux ancêtres les Gaulois ! Chacun de nous connaît bien mieux l’histoire et la mythologie grecque, romaine ou égyptienne, que celle des Celtes, pourtant considérés comme l’un des quatre grands peuples de l’antiquité par tous les historiens grecs et romains.

SUR LES TRACES DES AUTEURS ANTIQUES !

En effet, l’histoire des Gaulois se résume trop souvent à quelques souvenirs lointains de la Guerre des Gaules : Gergovie, Alésia, avec quelques noms fameux : Vercingétorix, Jules César, mais en ignorant toujours Uxellodunum, le vrai village d’irréductibles gaulois ayant résisté à l’envahisseur bien après Alésia ; puis, plus connu, le fameux génie des Gallo-Romains, comme si avant la conquête des Gaules par César, les Celtes n’avaient pas eu, faute d’avoir laissé des écrits, de véritable existence historique.

POUR MIEUX COMPRENDRE L’HISTOIRE ROMAINE ET LA NÔTRE !

Pourtant, quiconque a lu les auteurs anciens sait que l’histoire des Gaules permet à chaque instant de mieux comprendre l’histoire romaine, de ses débuts jusqu’à la fin de l’Empire d’occident, car l’histoire de la Méditerranée est Une. L’histoire de la formation de notre pays nous apparaît d’autre part plus clairement et permet de saisir les particularités du si intéressant Moyen âge qui suit la fin de l’Empire romain.

L’HUMOUR EST TOUJOURS PRÉSENT AVEC ALCIBIADE DIDASCAUX !

L’humour bien sûr est toujours là, cependant chaque événement raconté est un chapitre de l’histoire des Gaules. Rien n’est inventé. En suivant les auteurs grecs et romains, les grands historiens du XIXe et XXe siècle, croisés aux récentes découvertes de l’archéologie, Alcibiade Didascaux nous présente dans ces trois volumes l’histoire des Gaules de façon chronologique. Le désormais célèbre professeur de Lettres Classiques allie la rigueur de l’historien et l’humour prôné par Rabelais.

Une fascinante odyssée dans le passé des Gaules !

“Afin de procurer au lecteur accablé une pause rafraîchissante, je lui suggère de se plonger dans une Bande Dessinée que j’aime beaucoup, à la fois informée et divertissante : “L’Extraordinaire Aventure d’Alcibiade Didascaux”, aux Editions Athena. Les tomes II et III narrent les migrations celtiques, la guerre des Gaules et la romanisation. Le scénariste et le dessinateur (Cornélius Crane et Clapat) sont cultivés et talentueux. Un régal !”

Christian Goudineau, professeur au Collège de France.
Le dossier Vercingétorix, ACTES SUD/ errance, 2001

 

Informations complémentaires

Poids 700 g

Vous aimerez peut-être aussi…